Nolan Beddiaf et Marine Lefeuvre, vainqueurs à nouveau du XIVème Marathon de Patinage Pamplona - Puente La Reina 2023

Les patineurs français de l'équipe mondiale EOSkate Nolan Beddiaf et Marine Lefeuvre ont remporté la ligne d'arrivée à Puente La Reina du XIVe marathon qui relie Pampelune à la ville susmentionnée. Ce marathon est d'un grand intérêt pour les coureurs car il est l'un des rares à commencer dans une ville et à finir dans une autre au lieu d'être couru sur un circuit fermé.

Une fois de plus, Nolan Beddiaf et son coéquipier Martin Ferrie ont dominé la course, s'échappant dans la montée vers Cizur Menor et maintenant et augmentant leur avance pendant le reste de la course. Les deux coureurs ont parcouru 35 kilomètres ensemble, se relayant toutes les minutes jusqu'à la ligne d'arrivée, subissant une énorme usure due au vent de face, ce qui les a empêchés d'atteindre leur deuxième objectif, qui était de se rapprocher du temps de course de 60 minutes. Beddiaf a arrêté le chronomètre en 1h 05' 30" sous les applaudissements du public dans la dernière ligne droite. Il est arrivé main dans la main avec son coéquipier Ferrie mais son patin a franchi la ligne d'arrivée en premier.

Quelques minutes plus tard, le patineur colombien Juan David Piedrahita a pris la troisième place en remportant le sprint contre un petit groupe de coureurs, les seuls à pouvoir suivre les Français.

Pour connaître le nom de la gagnante, il faudra attendre l'heure et 14 minutes de la course. A ce moment-là, Marine Lefeuvre et Maite Ancín de Navarre sont arrivées avec plusieurs autres patineurs, qui avaient placé la Française sous contrôle rapproché, sachant que c'était là que se jouerait la victoire féminine. La patineuse d'EOSkate a été escortée par ses coéquipières jusqu'à la montée de Cizur, où son rythme soutenu a fait éclater le peloton en plusieurs groupes.

Lors du sprint décisif après 42 kilomètres, Lefeuvre s'est imposé avec quelques dixièmes de seconde d'avance sur Ancín. La troisième place est revenue à Luisa Ayala de l'A.D. San Juan, une coureuse senior de première année qui a réalisé une excellente course.

En effet, la pluie qui avait respecté les marathoniens s'est mise à tomber sur Puente La Reina un quart d'heure avant l'épreuve, et l'organisation a décidé, pour la sécurité des participants, que le sprint entre la championne espagnole de Roller-Ski, Irati Cuadrado, et le récent vice-champion du monde de course de vitesse, Daniel Milagros, qui venait de terminer le marathon en patins, n'aurait pas lieu. La 15e édition de la P2P Skate Race aura lieu l'année prochaine.

Nolan Beddiaf et Marine Lefeuvre doublent à XIII P2P

Les patineurs français de l'équipe mondiale EOSkate Nolan Beddiaf et Marine Lefeuvre ont été proclamés vainqueurs de la deuxième étape de la P2P 2022, le mythique marathon Pamplona - Puente La Reina en arrêtant le chrono en 1 heure 3 minutes et 50 secondes et 1 heure, 9 minutes et 40 secondes respectivement.
Tous deux avaient également remporté l'étape du samedi, le semi-marathon Zubiri - Pampelune, ce qui faisait d'eux les vainqueurs du classement général.

La course est partie à dix heures du matin de la rue Taconera à Pamplona avec un temps excellent pour le patinage : sol sec, 15 degrés et soleil et nuages. Dans la montée vers Cizur, les patineurs de l'équipe mondiale EOSkate ont resserré la course en étirant le groupe et en parvenant à le fragmenter, de sorte que seuls dix patineurs ont pu les suivre. Ils sont restés dans un deuxième groupe intermédiaire de 30 patineurs, dont le podium de samedi : Marine Lefeuvre, la Navarraise Maite Ancín et Nathalia Bermúdez. Après le premier tiers de la course, la bonne échappée est partie : Nolan Beddiaf et son coéquipier Martin Ferrié, deuxième de la première étape, ont gagné des mètres et
secondes d'avance sur leurs poursuivants, un avantage qu'ils ne perdront pas jusqu'à la ligne d'arrivée à Puente La Reina - Gares. Pendant plusieurs kilomètres, ils étaient accompagnés de Carlos Tarazona, qui a toutefois perdu le duo de tête dans la difficile montée de Ciriza. La seconde moitié de la course a été courue en solitaire par Ferrié et Beddiaf, le premier s'imposant à Puente La Reina en levant les bras avec son coéquipier.
Derrière eux, Lefeuvre et Ancín sont restés en compagnie d'une vingtaine de patineurs, gravissant avec eux le col d'Orendáin et arrivant en groupe à l'arrivée du sprint à Puente La Reina. La troisième place dans la catégorie des hommes a été occupée par Carlos Tarazona et dans la catégorie des femmes, par Nathalia Bermúdez.


La matinée s'est achevée en beauté avec le défi du sprint de 100 mètres entre la motocross Aitana Peña, 16 ans, championne du Pays basque, et la sprinteuse Luisa González. Pour relever le défi, Aitana a zigzagué entre quatre cônes et sauté une rampe étroite tandis que Luisa a sprinté sur un terrain lisse. Pour quelques centièmes de seconde seulement, Aitana Peña a remporté le défi P2P 2022, qui nous mènera tous à la quatorzième édition l'année prochaine.

CLASSEMENT GÉNÉRAL P2P ZUBIRI-PAMPLONA-PUENTE CLASSEMENT GÉNÉRAL ZUBIRI-PAMPLONA-PUENTE POUR FEMMES CLASSEMENT GÉNÉRAL ZUBIRI-PAMPLONA-PUENTE POUR LES HOMMES CLASIFICACIÓN JUNIOR ZUBIRI-PAMPLONA-PUENTE FEMENINA ZUBIRI-PAMPLONA-PUENTE CLASSIFICATION JUNIOR POUR LES GARÇONS CLASSIFICATION U60 ZUBIRI-PAMPLONA-PUENTE FEMME CLASSIFICATION U60 ZUBIRI-PAMPLONA-PUENTE MÂLE CLASIFICACIÓN U50 ZUBIRI-PAMPLONA-PUENTE FEMENINA CLASSIFICATION U50 ZUBIRI-PAMPLONA-PUENTE MALE CLASIFICACIÓN U40 ZUBIRI-PAMPLONA-PUENTE FEMENINA CLASIFICACIÓN U40 ZUBIRI-PAMPLONA-PUENTE MASCULINA CLASSIFICATION 060 ZUBIRI-PAMPLONA-PUENTE FEMME CLASSIFICATION 060 ZUBIRI-PAMPLONA-PUENTE MÂLE CLASIFICACION GENERAL 2ª ETAPA CLASIFICACION GENERAL 2ª ETAPA FEMENINA CLASIFICACION GENERAL 2ª ETAPA MASCULINA CLASIFICACIÓN JUNIOR 2ª ETAPA FEMENINA CLASIFICACIÓN JUNIOR 2ª ETAPA MASCULINA CLASSEMENT U 60 2ÈME ÉTAPE FÉMININE CLASSEMENT U 60 2 DU CLASSEMENT POUR LES HOMMES CLASSEMENT U 50 2ÈME ÉTAPE ÉTAPE FÉMININE CLASSEMENT U 50 2 DU CLASSEMENT POUR LES HOMMES CLASSEMENT U 40 2ÈME ÉTAPE ÉTAPE FÉMININE CLASSEMENT U 40 2ÈME ÉTAPE MASCUL POUR LES HOMMES CLASIFICACIÓN O60 2ª ETAPA FEMENINA CLASIFICACIÓN O60 2ª ETAPA MASCULINA CLASIFICACION GENERAL 1ª ETAPA CLASIFICACION GENERAL 1ª ETAPA FEMENINA CLASIFICACION GENERAL 1ª ETAPA MASCULINA CLASIFICACIÓN JUNIOR 1ª ETAPA FEMENINA CLASIFICACIÓN JUNIOR 1ª ETAPA MASCULINA CLASIFICACIÓN U60 1ª ETAPA FEMENINA CLASSEMENT U 60 1E ÉTAPE HOMMES CLASSEMENT U 50 1E ÉTAPE ÉTAPE FÉMININE CLASSEMENT U 50 1E ÉTAPE POUR LES HOMMES CLASIFICACIÓN U40 1ª ETAPA FEMENINA CLASSEMENT U 40 1E ÉTAPE HOMMES CLASIFICACIÓN O60 1ª ETAPA FEMENINA CLASIFICACIÓN O60 1ª ETAPA MASCULINA

Nolan Beddiaf et Aura Quintana remportent le classement général de la P2P 2021.

Le patineur français de l'équipe mondiale EOSkate Nolan Beddiaf et le coureur colombien de El Pilar Marianistas de Vitoria Aura Quintana ont été proclamés vainqueurs absolus de l'étape entre Pamplona et Puente La Reina et du classement général de la P2P 2021. En ajoutant leurs victoires à celles de la course de samedi entre Zubiri et Pamplona, tous deux ont démontré leur domination dans le marathon le plus difficile du monde.

Cependant, la victoire n'a pas été facile pour eux : Nolan Beddiaf s'est échappé en haut de Ciriza, au milieu de la course, mais le coureur basque Rafael Heredia et le Français Hugo Gerard ont réussi à le rejoindre en formant un trio en tête de course. Pendant ce temps, dans le troisième peloton de la course, le podium féminin de la première étape était à nouveau en jeu : Aura Quintana était accompagnée de la Navarraise Maite Ancín et de la Française Marine Lefeuvre dans un groupe de 4 autres patineuses, et ensemble elles atteignaient le sommet de l'Alto de Orendáin, à seulement six kilomètres de la ligne d'arrivée. Lefeuvre a été laissée derrière elle peu avant d'atteindre le sommet de la montagne et la course féminine s'est décidée lors d'un sprint palpitant entre Quintana, la gagnante, et Ancín, la dauphine.

Devant, Nolan Beddiaf a fait le dernier effort 500 mètres avant le sommet d'Orendáin, tout comme les femmes. Une fois qu'il s'est échappé avec à peine 200 mètres à faire, ni Rafael Heredia ni Hugo Gerard n'ont pu le rattraper dans la descente et sur le plat avant la ligne droite d'arrivée. Heredia a réalisé une belle course, prenant la deuxième place et Hugo Gerard est arrivé troisième, à vingt secondes.

Nolan Beddiaf revalide ainsi son titre de champion de l'épreuve 2019, puisqu'il n'y a pas eu de P2P en 2020. Aura Quintana succède à Maite Ancín dans la course féminine.

La journée s'est terminée par le défi de cette année sur la dernière ligne droite de Puente La Reina : un duel de relais de 110 mètres entre les athlètes Nerea Bermejo et Íñigo Pérez contre les patineurs Ruth Arza et Jonathan Galar. Et contre toute attente, les athlètes l'ont emporté sur les patineurs : la légère pente ascendante a favorisé Nerea Bermejo dans le premier relais, qui a devancé Ruth Arza. Alors que l'athlète Íñigo Pérez a pris le relais de Nerea, Jonathan a dû attendre que Ruth le touche pour pouvoir faire sa première foulée. Malgré ses efforts, les 55 secondes ont été pour Íñigo, si bien qu'en 11 secondes l'équipe d'athlètes a franchi la ligne d'arrivée et en 13 secondes les patineurs l'ont fait. Un point culminant parfait pour un week-end complet de patinage.

Nolan Beddiaf et Aura Quintana remportent le Zubiri-Pamplona 2021

Le patineur français Nolan Beddiaf, de l'équipe mondiale EOSkate, et la Colombienne d'El Pilar Marianistas de Vitoria Aura Quintana ont remporté la première étape de la P2P 2021 dans une course rapide et passionnante, décidée dans les derniers kilomètres.

Malgré la pluie qui est tombée dans la matinée, le parcours était sec au départ dans la ville de Zubiri, et tout au long du parcours. Cela a favorisé un rythme élevé dès le départ. Dans les premiers kilomètres, les coureurs de El Pilar Marianistas ont donné le rythme de la course, en essayant d'éviter une échappée qui est arrivée après le cinquième kilomètre. Le grand vainqueur de la dernière édition, Nolan Beddiaf et son coéquipier Martin Ferrie ont testé la force d'un peloton formé d'une cinquantaine de patineurs en tête de course, dont un bon groupe de patineurs parmi lesquels figuraient les favoris.

La course s'est tendue au but volant de Zabaldica, au kilomètre 12, avec un sprint que Patxi Peula a remporté, montrant clairement qu'il était assez fort pour le reste de la course. Le but volant féminin a été remporté par la Colombienne Aura Quintana dans un sprint serré avec Maite Ancín.

Malgré plusieurs tentatives d'échappée, le groupe a atteint la ville de Huarte au kilomètre 15 de la course. Dans la rue principale de la ville, après un virage à droite à 90 degrés, Nolan Beddiaf a fait l'attaque qui allait finalement s'avérer définitive. De là à la ligne d'arrivée, le coureur français a fait la course seul, en essayant d'éviter le peloton dans la pente finale de Curtidores, à Pampelune. Beddiaf a remporté le Zubiri - Pamplona avec un temps de 28'50". Les deuxième et troisième places se sont décidées au sprint quelques secondes plus tard, avec le Basque Patxi Peula deuxième et le coéquipier du vainqueur, Martin Ferrie, troisième. 

Une minute plus tard, la Colombienne Aura Quintana de El Pilar Marianistas est arrivée sur la ligne d'arrivée. Elle a remporté la course féminine devant la Française Marine Lefeuvre, qui n'a pas pu la suivre dans le dernier kilomètre, et Maite Ancín de Navarre, arrivée quelques mètres derrière.

De là à la fin de la course, 550 patineurs ont franchi la ligne d'arrivée dans la rue Bosquecillo à Pamplona, la fin du peloton arrivant 60 minutes après le coup de canon de départ à Zubiri.